Kanye West prononce un discours décousu

C’est un Kanye West en larmes qui était sous les projecteurs lors du lancement de sa campagne présidentielle américaine 2020.

Avec en ligne de mire les élections prévues en novembre cette année, Kanye West a donc réuni ses invités — sur invitation uniquement — à Charleston, en Caroline du Sud.

Le rappeur américain qui a annoncé vouloir devenir Président des États-Unis le 4 juillet dernier a eu un début de campagne jugé chaotique par beaucoup. Son discours, qui a provoqué confusion, colère et inquiétudes pour sa santé mentale, a fait le tour des réseaux sociaux.

Pour cause, l’interprète de « Heartless », portant un gilet pare-balles, a prononcé un discours décousu et controversé sur l’avortement ou encore Harriet Tubman et l’esclavage. Kanye West, époux de Kim Kardashian, a même fondu en larmes devant le public présent.

 

Partager